Sylvie Gallant

Boursière du Conseil des Arts du Canada, la soprano lyrique acadienne se forme à McGill Montréal puis au English National Opera à Londres. 

 

Sylvie se produit sur les scènes d’opéra dans des rôles tels que Semele, Gretel, Didon, Ilia, Susanna, Gilda, Eurydice et Giulietta se méritant les éloges du Opera Magazine, du Guardian et du Telegraph. Ses futurs engagements comprennent Junon dans Orphée aux enfers et Ilia dans Idomeneo au Festival de Loire 2018. 

 

Soliste ou comédienne, Sylvie se distingue par sa présence scénique. Elle est invitée à collaborer avec des companies de danse et de théâtre, tout récemment comme la voix soliste dans la production d’Antoine et Cléopâtre du Royal Shakespeare Company au Barbican et dans une autre collaboration où elle présente Liederkreis de Schumann avec artistes visuels.

 

À l’aise dans la musique contemporaine, elle a joué le premier rôle dans Purcell - His Ground au Royal Opera House, un projet sur la mémoire presenté à Snape Maltings Aldeburgh, ainsi que la protagoniste dans Two Caravans (grand prix de la compétition Flourish Opera).

 

Également en demande en récital et en concert, Sylvie est invitée régulièrement à chanter pour de grands événements, tout récemment pour le Prince Michael de Kent et dans un gala à Dresden.

 

Sylvie est fondatrice de la compagnie ‘Opera in Space’ qui bénéficie du soutien du Arts Council of England et reçoit de nombreuses accolades à Londres et à l’étranger. 

LIVELY, CHARMING PERFORMANCES BY SYLVIE GALLANT AND KATIE SLATER.'

 

OPERA MAGAZINE.

 

'SYLVIE'S CLEAR BRIGHT SOPRANO STANDS OUT'

TIMEOUT LONDON.

 

'I PARTICULARLY LIKED SYLVIE GALLANT’S IRINA AND PETER BRATHWAITE’S EMANUEL.'  

RUPERT CHRISTIANSEN, THE TELEGRAPH.